Choisir une assurance pour son vélo électrique

On peut désigner comme vélo électrique un vélo équipé d’un moteur de 250 watts qui se met en marche lorsqu’on pédale. Il s’agit du VAE, ou vélo à assistance électrique. Sa vitesse ne dépasse pas les 25km/h à la différence du speed bike, ou vélo électrique rapide, dont le moteur peut le propulser jusqu’à 45km/h.

Comme de plus en plus de Français adorent rouler sur ces deux-roues, leurs assurances et celles de l’usager doivent être prise en compte.

Quelles assurances pour le VAE ?

Le vélo électrique classique, un autre nom pour le VAE, ne nécessite pas obligatoirement une assurance. Comme il s’agit d’un bien sujet à la convoitise et aux accidents involontaires ou volontaires, il est toutefois utile de signer un contrat d’assurance à leur profit dont l’assurance habitation et l’assurance vélo contre le vol et les dommages.

Contracter une assurance habitation

Cette assurance vous permet de percevoir une indemnité si jamais le vélo a été volé ou endommagé dans votre garage ou dans la cour de votre maison. Dans ce cas, vous devez avoir payé pour des garanties spécifiques incluses dans l’assurance habitation. Il vous faut également se procurer un antivol lors de l’achat du vélo, et surtout procéder à son homologation, car la compagnie l’exige. Vous devez soumettre la facture originale de l’antivol pour ce faire.

choix assurance vélo électrique
Comment choisir son assurance vélo électrique ?

Souscrire une assurance vélo contre le vol et les dommages corporels

Votre compagnie pourrait vous faire signer un contrat spécial assurance vélo. Ainsi, vous pourrez prétendre à une indemnisation contre le vol ou encore les dommages corporels et matériels. En effet, une assurance habitation ne pourrait vous couvrir contre le vol que pendant la journée, à titre d’exemple. On peut vous offrir une assurance en fonction du type et de la valeur de votre véhicule.

Quelles assurances pour le speed bike ?

Ce type de vélo à assistance moteur de plus de 250 watts appartient à la catégorie des cyclomoteurs, d’après le décret n° 2009-497 du 30 avril 2009. Il doit donc être immatriculé et avoir un contrat d’assurance exigé pour les cyclomoteurs.

Signer un contrat d’assurance responsabilité civile

Avant tout, le vélo électrique rapide doit avoir son homologation pour la route. Avec l’assurance responsabilité civile, son usager peut jouir de la couverture contre les dommages matériels ou corporels en cas d’accident routier avec un tiers. On peut également inclure, dans le contrat d’assurance des garanties contre le vol, la casse et les autres accidents imprévus.

Vous aimerez aussi :   Assurance vélo : pourquoi faut -il y souscrire ?

Souscrire des garanties d’assurance complémentaire

Il s’agit d’une garantie accident pour vous couvrir des blessures graves suite à un accident par votre faute. Ces blessures pourraient vous rendre invalide, ou vous mettre dans l’incapacité de poursuivre votre carrière professionnelle. Souscrire à une assurance incluant ces garanties est utile pour être indemnisé pendant la durée de votre invalidité. Vous pouvez aussi contracter une assurance garantie à vie.

Passionnés de cyclisme route et VTT, nous rédigeons des articles autour du vélo (actualités, entrainements, matériel, conseils et avis) pour nos lecteurs. Revuecycliste.com est le site d'informations pour rester informé sur l'univers du cyclisme dans sa globalité.

Laisser un commentaire