Tout savoir sur le Rocker Plate : fonctionnement, fabrication, utilisation

Le Rocker Plate est une plateforme, à mettre sous votre home trainer, afin d’avoir une expérience de pédalage plus réaliste, fluide, et moins heurtée par le fait de rouler sur place, sans aucun mouvement (droite/gauche, avant/arrière).

Comment fonctionne le Rocker Plate ?

Le Rocker Plate, qui va de paire avec votre home trainer (vous retrouverez les meilleurs modèles connectés ici), vous permet d’avoir des sensations plus proche d’un pédalage sur route, que simplement sur du parquet / carrelage. C’est une plateforme mouvante, qui permettra de vous accompagner dans vos mouvements, que vous soyez assis sur la selle ou en danseuse.

Grâce à une plaque à bascule, sur lequel viendra se fixer votre home trainer, tous vos mouvements (avant / arrière ou droite / gauche) seront pris en compte (avec un degré max qui dépend de votre rocker plate) et vous donneront la sensation de mieux évoluer sur votre vélo.

Un équilibre qu’on ne retrouverait normalement que sur une route, ou un chemin, sur votre vélo route / gravel / VTT, sera accessible à toutes et tous depuis chez vous.

Une utilisation simple pour une expérience améliorée

Même si les premières sensations sont assez étranges au premier abord, sur votre rocker plate, vous allez très vite vous y habituez et prendre du plaisir avec des sensations bien plus réalistes que si vous rouliez sur votre home trainer, lui même posé sur une surface plane.

Votre premier reflexe sera de trouver votre équilibre, et de comprendre comment fonctionne cette plaque en mouvement, fonction de vos propres mouvements (latéraux et sur l’axe avant/arrière).
Une fois que vous aurez bien intégré ces mouvements, vous pourrez vous prendre au jeu, relancer fort dans les montées (si vous couplez votre home trainer avec Zwift (connecté)).

Quels sont les avantages du rocker plate?

Le Rocker Plate a de nombreux avantages (et quelques défauts à régler encore avant d’être utilisé parmi la majorité de cyclistes utilisant un home trainer). Découvrez 4 de ses principaux avantages, que nous avons noté (rien n’est exhaustif, chacun aura sa propre opinion sur le sujet).

L’impression de rouler (presque) comme sur route

Le plus gros inconvénient du home trainer, c’est son côté « pas réaliste » lorsqu’on pédale dans son salon. C’est d’ailleurs pour ça que des plateformes comme Zwift ont eu un essor incroyable, et mérité, depuis quelques années. Nous avons besoin de pédaler avec un but, de nous challenger (la sensation de découvrir de nouvelles bosses à l’entrainement est incroyable). Lorsque vous roulez chez vous, il est parfois compliqué de se motiver, et se prendre au jeu. Avec votre rocker plate, les sensations sont largement meilleures (ce n’est pas parfait mais beaucoup mieux déjà), et nous permettent d’imaginer et de nous laisser un peu plus aller au guidon de notre vélo.

Des plateformes que vous pouvez acheter ou fabriquer vous même (il faut être un minimum bricoleur)

Il y a certainement autant de cyclistes qui ont acheté un rocker plate que ceux l’ayant fabriqué. Il faut être bricoleur, car la fabrication / montage, nécessite quelques compétences et un bon outillage, mais rien d’insurmontable.

Vous n’aimez ou ne savez pas bricoler? Vous trouverez des rocker plate sur les principales plateformes e-commerces spécialisées (même si avec les pénuries récentes, on retrouve plusieurs modèles en rupture..).

Un confort amélioré par rapport à un entrainement sur simple home trainer

Rouler sur un home trainer peut non seulement manquer de fun, mais également être inconfortable pour votre dos, vos bras, et plus globalement votre corps.
Pourquoi? Car vous roulez sur place, sans rien pour amortir vos mouvements et l’énergie qui s’échappe de votre pédalage. Sur route, votre vélo, mais également la surface sur laquelle vous roulez, permettent d’amortir une partie des chocs, de rendre votre pédalage moins difficile pour vos articulations et muscles.

Une motivation retrouvée en hiver ou pendant une reprise

Les avancées qu’on doit aux plateformes de cyclismes (Zwift, Bkool, Rouvy, Kinomap,..) ont permis de largement contribuer à la montée en puissance des home trainers, qui existent depuis pas mal d’années, mais qui ont vraiment évolué avec la technologie et la connectivité permise par les différentes plateformes cyclistes. C’est un peu l’an 0 du « fun » en pédalant sur place.

Mais pour ceux, comme nous, qui roulent beaucoup sur home trainer, à partir d’une heure, surtout si on roule très fréquemment, comment mettre une seconde dose de fun et surtout avoir l’impression d’emmener notre vélo avec nous dans les montées / les descentes?
Le rocker plate permet cela. Une amélioration des sensations, et une envie retrouvée d’aller sur le vélo, de faire du sur-place avec Zwift par exemple.

On notera également que les mouvements sur le rocker plate, permettent d’accentuer le travail sur vos muscles, et sur votre gainage plus généralement. La recherche de l’équilibre parfait permet de rester, en plus du pédalage, gainé pour appréhender les minutes / heures de courses restantes.

Peut-on fabriquer son Rocker Plate ? Astuces en DIY

Il est tout à fait possible de construire et utiliser son propre Rocker Plate. Si nous ne trouvez pas votre bonheur sur les sites spécialisés, si votre home trainer n’est pas compatible ou tout simplement si vous n’avez pas envie de dépenser plusieurs centaines d’euros, la fabrication de votre propre Rocker Plate DIY sera une excellente solution. Mais comment faire ?

Passionnés de cyclisme route et VTT, nous rédigeons des articles autour du vélo (actualités, entrainements, matériel, conseils et avis) pour nos lecteurs. Revuecycliste.com est le site d'informations pour rester informé sur l'univers du cyclisme dans sa globalité.

Laisser un commentaire